85 Questions traitées >
Question QCM U84B
Le gradient de vent de face à l'atterrissage :
  1. n'a pas d'effet sur la vitesse/air (-6)
  2. augmente le taux de chute (2)
  3. nécessite par sécurité une prise de vitesse préalable (2)
  4. est parfois dangereux car il peut conduire au décrochage en cas de pilotage inadapté (2)
Question du candidat

Bonjour,

J'ai plusieurs questions sur le gradient de vent :

J'ai lu (sur le site parapente360) que le gradient n’arrivait que lorsque le terrain est lisse (sinon lorsqu’il y a des obstacles cela s’apparenterait à des turbulences plutôt qu'à du gradient....). Cette information me laisse perplexe.

La réponse de Laurent Van Hille, parapente360.com

Elle est pourtant vraie.

La réponse de Gilles Silberzahn, Prévol à Saint Hilaire

Je vais mettre un petit bémol là-dessus.

En cas d’obstacles au vent de l’atterro, si tu te poses proche des obstacles, tu es effectivement dans des conditions turbulentes. Mais si tu es éloigné, il faut s’attendre à des conditions de gradient.

Alors, qu’entend-on par « proche » ? Eh bien, ça dépend de la hauteur de l’obstacle et de la force du vent ou de la brise. Pour ma part, sur un atterro comportant en obstacle des maisons d'un étage (environ 10m de haut) et 15 km/h de brise, je prévois de laisser une distance de sécurité d'une cinquantaine de mètres, et j’anticipe un effet de gradient. Si la configuration du terrain m'impose de poser plus proche des obstacles, je vais plutôt anticiper des turbulences.

Question du candidat

Aussi une bonne réponse du questionnaire est que le gradient augmente le taux de chute. Je ne comprends pas cette réponse car d'après moi le gradient influe sur la vitesse sol, mais non sur la vitesse horizontale.

La réponse de Laurent Van Hille, parapente360.com

C'est vrai. Mais le "manque" ou diminution de vent relatif fait plonger l'aile pour aller rechercher sa vitesse... donc le taux de chute augmente.

Question du candidat

En effet l’abatée qui peut suivre un gradient de vent peut lui amener une augmentation du taux de chute, mais le gradient en est pour moi une cause indirecte...

La réponse de Laurent Van Hille, parapente360.com

Et quelle serait alors la cause directe ? Je ne vois pas d'autre cause directe que le gradient ?

—— • ——