La première fois

28 Mars, 23h50. Pas foutu de dormir, moi. Je me tourne et me retourne sur mon matelas posé à même le sol. Et cette envie -ou ce besoin, va savoir- d’écrire, comme à chaque fois que je vis quelque chose de palpitant. Impossible d’effacer ce sourire de mes lèvres. Béat, je suis béat! Je suis scié en m’en apercevant.

Par Gilles, il y a